A propos de ce blog

C'est durant ma petite enfance que j'ai découvert l’œuvre de Georges Brassens, grâce à mon père qui l’écoute souvent durant les longs trajets en voiture. Sur la route des vacances estivales, j'ai entendu pour la première fois Le Petit Cheval alors que je n'avais que 4 ans. C'était en août 1981. Au fil des années, j'ai découvert bien d'autres chansons. Dès l'adolescence, Georges Brassens était ancré dans mes racines musicales, au même titre que Jacques Brel, Léo Ferré, Barbara et les autres grands auteurs-compositeurs de la même génération. M’intéressant plus particulièrement à l’univers du poète sétois, je me suis alors mis à réunir ses albums originaux ainsi que divers ouvrages et autres documents, avant de démarrer une collection de disques vinyles à la fin des années 1990. Brassens en fait bien entendu partie. Cet engouement s’est accru au fil du temps et d’évènements tels que le Festival de Saint-Cyr-sur-Morin (31/03/2007) avec l’association Auprès de son Arbre. A l’occasion de la commémoration de l’année Brassens (2011), j’ai souhaité créer ce blog, afin de vous faire partager ma passion. Bonne visite... par les routes de printemps !

J'ai rendez-vous avec vous

"Chaque fois que je chante une chanson, je me fais la belle." Georges Brassens

dimanche 5 février 2012

"Le Temps ne fait rien à l'affaire": hommage à Georges Brassens

C'est à la salle de l'Abbatiale de Saint-Chinian (34) que le spectacle produit par Conseil général de l'Hérault (en partenariat avec Hérault Musique Danse), Le Temps ne fait rien à l'affaire, pose ses valises aujourd'hui. Ce concert original met en avant l'influence de Georges Brassens, ses textes et sa musique, chez de jeunes artistes trentenaires qui montent sur des projets liés à la chanson française. Ici: Gabrielle, Nicolas Iarossi et Cédric Laronche.

Le spectacle Le Temps ne fait rien à l'affaire se déplacera à Lamalou-les-bains (34) le 11/02 prochain.